En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services et réaliser des statistiques de visite dans le cadre de l'amélioration de notre site.

En savoir plus Je refuse J'accepte

Score3 - Communiqués de presse Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises, Des défaillances d'entreprises en baisse mais à un niveau toujours élevé en février

Rechercher une entreprise

Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises

Des défaillances d'entreprises en baisse mais à un niveau toujours élevé en février

Après un record historique de défaillances en 2009 (56838 dégradations d’entreprises), puis une baisse
sensible de celles-ci en 2010 (53525* défaillances en 2010, soit -5,8%), l’année 2011 a débuté plus
difficilement avec une progression des défaillances d’entreprises en janvier (+3,35%).


La tendance est toutefois plus favorable au mois de février avec 4812 défaillances contre 4869 à la
même époque en 2010, soit une régression de 1,17%.


La conjoncture demeure donc fragile à l’image de nombreuses régions où le nombre de procédures a
fortement augmenté en février par rapport à la même période en 2010. C’est le cas notamment du
Languedoc-Roussillon (+38,84%), de la Franche-Comté (+33,96%), de la Haute-Normandie (+22,43%) et
du Limousin (+20,34%) où les défaillances d’entreprises ont largement progressé.
Inversement, l’Alsace (-39,19%), la Corse (-23,08%), Rhône-Alpes (-14,46%) et l’Ile de France (-11,21%)
se sont distinguées en février par un recul significatif des procédures par rapport à février 2010.


Alors que la reprise est annoncée depuis des mois par l’ensemble des acteurs économiques et
politiques, les difficultés persistent donc dans certains secteurs, en particulier le commerce et les
services. C’est le cas notamment des activités des services administratifs et de soutien (+19,32%), de
l’immobilier (+10,26%), des activités financières et d’assurance (+8,22%), ou encore de l’hébergement et
de la restauration (+7,79%), qui ont enregistré une hausse de défaillances en février par rapport à la
même période en 2010.
Le transport (-20,83%), l’industrie manufacturière (-9,32%) et la construction (-7,53%) tirent, en
revanche, leur épingle du jeu et affichent un recul notable des procédures dans leurs activités. Une
reprise industrielle qui demeure toutefois suspendue à l’évolution du prix du baril et des matières
premières et donc nettement fragilisée dans le contexte économique mondial actuel.


A noter enfin la hausse des redressements judiciaires (+3,95%), tandis que les liquidations et les
procédures de sauvegarde régressent respectivement de 2,94% et 18,18%.

Informations économiques