En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services et réaliser des statistiques de visite dans le cadre de l'amélioration de notre site.

En savoir plus Je refuse J'accepte

Score3 - Communiqués de presse Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises, Net recul des défaillances d?entreprises en Juin 2011

Rechercher une entreprise

Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises

Net recul des défaillances d?entreprises en Juin 2011

Après une hausse significative des défaillances en mai 2011, avec 5086 dégradations d’entreprises au niveau national, soit 17,90% d’augmentation par rapport à la même période en 2010, les tribunaux de commerce Français ont enregistré 4275* défaillances d’entreprises en juin 2011, soit une baisse de 12,88% par rapport à l’année précédente.

 

L’amélioration ce mois-ci est donc tangible, et le nombre de procédures se stabilise également par rapport à juin 2008 (+0,56%), au démarrage de la crise économique en France.

 

L’éclaircie s’est généralisée à la majorité des régions, et tout particulièrement à la Corse (-70,00%), la Lorraine (-66,14%), la Champagne-Ardenne (-45,83%), et l’Auvergne (-34,21%) où les défaillances d’entreprises ont le plus fortement régressé en juin.

Quelques régions, toutefois, font exception et ont vu leur situation se dégrader ce mois-ci, affichant une hausse de défaillances par rapport à juin 2010, comme en Limousin (+41,46%), en Franche-Comté (+21,54%) et en Haute-Normandie (+13,27%).

L’Ile de France, quant à elle, surfe sur la tendance générale et enregistre une baisse mensuelle de 6,88% de défaillances d’entreprises par rapport à juin 2010.

 

D’un point de vue sectoriel, l’amélioration est particulièrement perceptible dans les activités les plus touchées par la crise, à savoir la finance et l’assurance (-29,73%), l’immobilier (-28,82%), l’industrie manufacturière (-24,70%) ou encore la construction (-12,33%) dont les défaillances ont le plus reculé en juin par rapport à la même période en 2010.

Seul le transport se distingue défavorablement par une hausse de procédures de 10,88% par rapport à juin 2010.

 

A noter, par ailleurs, un recul des redressements (-14,67%) et des liquidations judiciaires (-12,56%), quand les procédures de sauvegarde affichent, elles, une hausse de 7,78% passant de 90 en juin 2010 à 97 sauvegardes en juin 2011.

 

La tendance générale est donc encourageante mais la conjoncture n’en demeure pas moins fragile et la baisse d’activité estivale toujours délicate pour les entreprises en difficulté. 

Informations économiques