En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services et réaliser des statistiques de visite dans le cadre de l'amélioration de notre site.

En savoir plus Je refuse J'accepte

Score3 - Communiqués de presse Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises, Mai 2011 : Forte hausse des défaillances

Rechercher une entreprise

Observatoire Score3 des défaillances d'entreprises

Mai 2011 : Forte hausse des défaillances

Après une amélioration de la conjoncture, illustrée par une baisse significative des défaillances d’entreprises (-5,18%) entre 2009 et 2010, et un premier trimestre 2011 plutôt stable, la situation s’est nettement dégradée au mois de mai, enregistrant une hausse de 16,88% des défaillances par rapport à mai 2010.

 

Peu de régions échappent à cette tendance, à l’exception de l’Aquitaine (-6,47%) et du Limousin (-4,17%) qui enregistrent une baisse des procédures sur leurs territoires. Inversement, la Basse-Normandie (+59,70%), l’Auvergne (+45,61%), Poitou-Charentes (+45,36%) et la Picardie (+43,30%) connaissent, quant à elles, une véritable explosion des défaillances d’entreprises dans leurs régions.

 

Aucun secteur non plus n’est épargné, bien que l’industrie (+20,09%) et le commerce (+19,86%) connaissent une hausse de faillites plus marquée que dans les services (+10,29%).

 

Les activités historiquement affectées par la crise voient à nouveau rouge, à l’image des activités financières et d’assurance (+24,39%), de l’immobilier (+12,99%), et de la construction (+17,81%) qui affichent une augmentation notable de défaillances d’entreprises au mois de mai.

Mais ce sont les activités d’hébergement et de restauration, ainsi que l’industrie manufacturière, qui connaissent la dégradation la plus marquante avec une hausse respective de 33,49% et 30,07% des défaillances en mai 2011 par rapport à la même période en 2010.

Seuls le transport (-5,16%) et les activités de services administratifs et de soutien (-4,62%) se distinguent et voient leur situation s’améliorer sur cette période.

 

Dans ce contexte, les liquidations et les procédures de redressement judiciaire progressent logiquement de 14,6% et 18,7% en mai 2011, tandis que les procédures de sauvegarde connaissent une forte expansion (+69,44%) passant de 72 sauvegardes en mai 2010 à 122 sauvegardes en mai 2011.

Informations économiques